Association Culturelle et d'Etudes de Joigny
Accueil  >Histoire de Joigny  > Textes

Bibliothèque

0001

Cours N° 1 - La naissance de Joigny

Préhistoire-Antiquité archéologie (->496) / Haut Moyen-âge (496-800) / Des Carolingiens aux Capétiens / Histoire de Joigny

Histoire de Joigny des origines au XIXe siècle

La porte Saint-Jean

La ville de Joigny que nous connaissons naît vers l’an Mil. Le château primitif est construit par Raynard le Petit Vieux à la place d’un monastère, au sommet d’un promontoire de la cuesta du pays d’Othe. Il s’entoure de murailles qui délimitent la citadelle. La porte Saint-Jean, qui en était le seul accès, est la plus vieille porte de Joigny. Elle peut donc symboliser la naissance de la ville, sans, pour autant escamoter les installations gallo-romaines de Joigny-la-Ville et d’Epizy, pas plus que le village mérovingien qui devait accompagner le cimetière de Mouchette.

PDF

1970

Echo de Joigny N° 1

Préhistoire-Antiquité archéologie (->496) / Architecture et Urbanisme / Folklore- Us-Coutumes-Vie quotidienne-Faits divers / Histoire militaire / Vie de l'association

Echo de Joigny

Sommaire n° 1

Gaumont J. -  En passant par Joigny... La Marquise de Sévigné en route pour Vichy (p. 4-5)

Breuillet François - Les grilles de la Halle au Blé (p.6-7)

Bertiaux (Colonel) - Sous le signe du "Saint-Jacques", Confrérie Vin des Roses et Descentes de Cave (I) (p. 9-12)

Anonyme - Le premier 14 juillet à Joigny (p. 13-15)

Anonyme - Carte du début du XVIIIe siècle de l'Election de Joigny (p. 16-17)

P. L. - Les cuirassiers de Joigny en 1870 (carnet de route) (p.18-20)

Geiermann Paul - " C'est par derrière que Mayen a vaincu " (p. 21-22)

Bolzinger Pierre - Louloute et la Périchole. Histoire vécue  (p. 23-24)

Thomas - L'archéologie au Lycée  (p. 25-26)

Gazagne Michel - Une visite à Bussy-en-Othe (p. 27-31)

Vanneroy Marthe - Discours de la Présidente de l'ACEJ, lors de l'Assemblée générale de fondation du 26 octobre 1969 (p. 32).

Commander

1000

Cours N° 2 - Le domaine communal et la construction de la Ville

Histoire de Joigny

Histoire de Joigny des origines au XIXe siècle

Joigny dans ses murs

Joigny se construit progressivement d’abord au sud et à l’est de la citadelle et s’enferme dans des murailles au fur et à mesure dans cet ordre. Plus tard, une extension au nord sera close par les remparts, qui, à leur tour, engloberont l’importante extension à l’ouest, autour de la rue Saint-Jacques, la route de Paris. A la fin du XIIIe siècle Joigny est à son apogée et n’évoluera plus jusqu’au XVIIIe siècle. La toile reproduite ici à cette époque montre la ville de Joigny dans ses murs telle qu’elle a été pendant plus de quatre siècles.

PDF

1883

L’institut Sainte-Alpais de Joigny

Enseignement - Education

Articles

Institut normal de jeunes filles

Article paru dans l'Echo de Joigny N° 72

L’article évoque, à partir de sources inédites, l’histoire méconnue d’une maison d’éducation jovinienne : l’Institut Sainte-Alpais, émanation de l’Institut Désir de Paris. Il décrit l’installation de l’Institut à Joigny, le parcours de ses fondatrices, religieuses en secret d’une congrégation enseignante. Par la fréquentation assidue du pèlerinage de Cudot les demoiselles enseignantes vont connaître l’Yonne et bientôt décider d’y créer un pôle d’excellence de l’enseignement privé icaunais qui bravera l’interdiction de la loi de 1905 et développera une pédagogie d'avant-garde.

Une riche iconographie de cartes postales de l’époque permet de restituer la configuration des lieux, aujourd’hui transformés en Résidence de co-propriété.

Au détour des pages, on y trouve Marthe Vanneroy, fondatrice de notre association, alors qu'elle y éyait élève.

Commander

1970

Echo de Joigny N° 2

Préhistoire-Antiquité archéologie (->496) / Architecture et Urbanisme / Folklore- Us-Coutumes-Vie quotidienne-Faits divers / Histoire de Joigny / Industrie Commerce Artisanat Agriculture / Vie de l'association

Echo de Joigny

Sommaire n° 2

Vanneroy Marthe - Il faut restaurer la maison de bois du Pilori  (p.2-3)

Longnon - Pluie de pierres à Joigny (texte de Raoul Glaber) (p.4-5)

Anonyme - Joigny à la veille de la Révolution (p.5)

Lapert Roge r- Cheny, site archéologique (p.7-10)

Rogier (Docteur) - Pierre Hardy (p.11-12)

Vanneroy Marthe - Un tournoi à Joigny en 1173 (p.13-17)

Bertiaux (Colonel) - Sous le signe du "Saint-Jacques" Confrérie Vin des Roses et Descentes de Cave (II)(p.1970             19-22)

Reh Otto - L'industrie du basalte à Mayen (p.23-24)

Bolzinger Jean - La girafe de Charles X (p.25-28)

Anonyme - Statuts de l'ACEJ (p.29-32)

Commander

2010

Sorties culturelles

Transports-Visite - Voyage

Récit ou compte rendu

Drosnay

Les sorties culturelles de l’année 2010, sous la double houlette experte du Président Jean-Paul Delor et du vice-Président Jean-Luc Dauphin, nous ont fait découvrir deux aspects très différents de l’architecture de notre région : les églises du XVIe siècle à pan-de-bois du Der, dans l’Aube construites selon les mêmes techniques que les maisons si familières de Joigny et les châteaux de pierre de la Renaissance tonnerroise.

PDF

1970

Echo de Joigny N° 3

Révolution (1789-1799) / Architecture et Urbanisme / Citoyens-élus-politiques-vie publique / Environs de Joigny / Folklore- Us-Coutumes-Vie quotidienne-Faits divers / Histoire de Joigny / Mayen, ville jumelle de Joigny / Portrait - Personnage / Toponymie

Echo de Joigny

Sommaire n° 3

Goutierre Chantal - La Bibliothèque municipale (p. 4-6)

Barde J.Dixmont (p. 7-10)

Bertiaux (Colonel) – d’'Eon chevalier ou chevalière ? … et le "Languedoc-Dragons" de Joigny en 1781 (p. 11-14)

Lachat Ivan- Etude toponymique de Joigny et de ses hameaux (p. 15-17)

Geiermann Paul- La légende de Geneviève (p. 18-19)

Franjou Edmond- Deux mariages hors série à Joigny en 1810 (p. 21-24)

Lebœuf Pierre - La commission municipale de Joigny face à l'invasion prussienne (12 sept. - 18 nov. 1870) (p.25-29)

Anonyme- Biographie de Gillet de la Jaqueminière (p.30-32)

Commander

2010

Alfred de Pischof

Histoire de l’aviation / Vie de l'association

Conférence

Autoplan

Jean de Pischof, petit-fils de l’aviateur génial, a fait revivre, le temps d’une conférence, le 23 octobre 2010, les exploits de son grand-père, alors jeune aviateur européen aventureux et passionné. Inventeur de plusieurs innovations, mais sans jamais déposer aucun brevet, il a sa place dans l’histoire des années pionnières de l’aviation aux côtés de Blériot qui lui vola la vedette de la traversée de la Manche. Il mourut accidentellement lors d’essais au dessus de Villacoublay. Ses racines joviniennes lui valent de reposer au cimetière de Joigny.

PDF

1789

Du blanc au kaki

Histoire militaire

Ouvrage

Cet ouvrage, fruit de deux ans de recherche, fut le dernier projet culturel du colonel Jean Bertiaux et parut à titre posthume en octobre 2001.

Il n’est pas un traité d’histoire mais le fruit d’une collaboration familiale de mise en valeur des croquis, dessins et écrits du grand-père de l’auteur, Paul Bertiaux. Celui-ci avait étudié entre 1900 et 1919, l’évolution à travers les siècles des uniformes de l’armée française. Du blanc, utilisé avant la Révolution Française, au kaki après la Première Guerre Mondiale, l’ouvrage très richement illustré, donne à voir un complet catalogue en couleurs des costumes militaires à travers les âges.

Commander

1550

Des œuvres inédites de Juan de Juni à Joigny ?

Beaux-Arts - Sculpture - Photographie

Articles

Juan de Juni

Article paru dans l'Echo de Joigny N° 71

L’héritage sculptural supposé de Juan de Juni dans sa ville natale – Conjectures sur la paternité de l’artiste concernant des sculptures présentes dans les églises joviniennes.

Commander